Site du Club d'Aéromodélisme Albatros de Rambouillet

INDOR

LE PROGRESS


Présentation:

Le Progress est un modèle destiné au vol indoor dont le plan est paru dans la revue FLY n°160 de Juillet 2008.
Un complément à ce numéro se trouve sur le lien suivant:

https://www.fly-international.fr/mensuels.php?id_mens=160

La construction est aisée et ne demande pas d’attentions particulières, si ce n'est un peu de précision.
Son poids final approche des 160g peinture comprise. Cela lui confère de bonnes qualités de vol.
Vol lent particulièrement.
Il est adapté à tous les pilotes, débutants ou confirmés.

Conçu en EPP, celui-ci est très robuste et n'accuse pas les chocs, l'EPP acceptant facilement les déformations.
La rigidité de l'ensemble est assurée par des joncs en carbone de Diam. 1mm qui renforcent le fuselage, le stabilisateur et les ailes.
Ce qui en fait un avion solide et facile à réparer, après les nombreux craches qui ne manqueront pas de se produire au début.

progress1   


Les découpes présentées sont en EPP de 6mm, il est préférable de peindre les éléments avant l’assemblage:

-1- Fuselage
-2- Dérive
-3- Aile et ailerons avant découpe
-4 et 5- Partie fixe du stab et stab avant découpe
-6- Renforts latéraux du fuselage
-7- "Cloisons" d'ailes
-8- Aérofreins non percés

progress2    progress5


L'assemblage:

Dans un premier temps, un chantier sommaire est mis en place, il est composé de baguettes de bois dur maintenues par des serres joints, assurant le positionnement des éléments pour leur maintient durant le collage à la colle cyanoacrylate.
Les ailerons, la dérive et le stab seront biseautés à 45° afin d’obtenir des débattements à 45°.
Cette opération est réalisée en plaçant un réglet sous la partie à biseauter à la limite de l'EPP, puis un second réglet au dessus de l’ensemble mais décalé de l'épaisseur de l'EPP dans notre cas 6 mm.
Une découpe au cutter en appuis sur les deux réglets est aisée.
Les premiers éléments à assembler sont : le fuselage avec l'aile, puis les renforts du fuselage pour finir par la partie fixe du stab.
Les deux dérives d'aile peuvent-être ensuite mises en place en ayant au préalable scotché du "Blenderm" entre les ailerons et l'aile faisant office de charnière.
Le "Blenderm" est facile à trouver en pharmacie et convient parfaitement pour son adhérence sur l'EPP.
Les aérofreins peuvent- être à ce moment collés.

progress3    progress4


Les raidisseurs de structure sont réalisés avec des joncs carbones de Diam. 1mm.
Ceux-ci, après avoir été affutés en pointe, seront piqués dans l'EPP aux points indiqués sur le plan puis collés à la cyanoacrylate.
Les commandes de gouvernes sont en joncs carbone de Diam. 1,5mm, il faudra tout de même prévoir des guides afin d'éviter leur flambage.
Les joncs seront à placer le long du fuselage.

progress7    progress8    progress9


Le train d’atterrissage est lui aussi réalisé en jonc de carbone de Diam. 1,5mm, les roues ne sont pas indispensables, des flasques en contreplaqué de faible épaisseur suffiront.
Le moteur sera fixé sur un couple en CTP de 15/10 en forme de croix à coller sur l'épaisseur du fuselage et de l'aile, à l'emplacement prévu à cet effet, des renforts triangulaires en CTP 5/10 seront collés de chaque coté du fuselage et de l’aile derrière le support moteur.


Le matériel:

- 1 moteur Turnigy 2204 (le 19g).
- 1 contrôleur 10A
- 1 batterie LiPo 2S 460 mAh
- 3 servos 5g

Débattements:

- Ailerons : +45° -45° expo 60%
- Profondeur : +45° -45° expo 60%
- Direction : °45° -45° expo 60%

Centrage:

- à 168mm du nez

Progressbd